LA FORMATION DE MONITEUR-EDUCATEUR


Dans sa mission de service public, le C.F.T.S. organise la formation qualifiante et diplômante sanctionnée par le D.E.M.E.
Le Diplôme d’Etat de Moniteur-Educateur  est un diplôme de niveau IV, institué par arrêté interministériel (Affaires Sociales, Éducation Nationale, Justice, Jeunesse et Sports).  ( Arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d’Etat de moniteur-éducateur )
Il est délivré par le Rectorat de l’Académie de Montpellier.

LA PROFESSION

Le moniteur-éducateur (ME) est un travailleur social. Le moniteur-éducateur participe à l’action éducative, à l’animation et à l’organisation de la vie quotidienne de personnes en difficulté ou en situation de handicap, pour le développement de leurs capacités de socialisation, d’autonomie, d’intégration et d’insertion, en fonction de leur histoire et de leurs possibilités psychologiques, physiologiques, affectives, cognitives, sociales et culturelles.

Le moniteur éducateur travaille au sein d’une équipe pluri-professionnelle en lien avec d’autres acteurs : sociaux, médico-sociaux, économiques,…

Le moniteurs-éducateur intervient principalement, mais sans exclusive dans les institutions du secteur du handicap, de la protection de l’enfance, de la santé et de l’insertion sociale assurant une prise en charge collective des publics. Il est employé par les collectivités territoriales, la fonction publique, des associations et des structures privées.

Les domaines de compétence du ME se déclinent suivant 4 axes :
– L’accompagnement social et éducatif spécialisé;
– La participation à l’élaboration et à la conduite de projet éducatif spécialisé;
– Le travail en équipe pluri-professionnelle;
– L’implication dans les dynamiques institutionnelles.

LE FINANCEMENT DE LA FORMATION

En voie directe, il est assuré par une subvention du Conseil Régional Languedoc-Roussillon. Les frais de sélection, les frais annuels d’inscription (fixés par l’état) et les frais annuels de scolarité (fixés par le C.F.T.S.) sont à la charge des candidats et des personnes en formation.

Des aides financières, pour les personnes en voie directe, peuvent être obtenues en fonction de leur situation, sur demande et constitution de dossiers :

  •   Bourses : Conseil Régional Languedoc-Roussillon, selon les revenus et la situation familiale de la personne en formation, de ses parents ou de son conjoint. Montant maximum de 3 554€  par an. Dossier à remplir en ligne sur le site du Conseil Régional;
  •  Pôle Emploi : possibilité de bénéficier d’une allocation d’aide au retour à l’emploi. Le dossier est instruit par le Pôle Emploidont dépend le stagiaire;
  •  Aides spécifiques :
    •  Plan de formation (établissements)
    •  Congés individuels de formation

 

 LES CONDITIONS D’ADMISSION A LA FORMATION MONITEUR-EDUCATEUR

Pour suivre la formation moniteur-éducateur, les candidats doivent satisfaire à un examen de sélection ayant pour but d’apprécier leur aptitude à suivre la formation et à bénéficier du projet pédagogique de l’école (cf. texte officiel)

L’inscription à l’examen de sélection au C.F.T.S. La Rouatière se fait de septembre à décembre, chaque année.

Les modalités d’inscription sont énoncées dans le document interne au C.F.T.S. intitulé « Règlement d’Admission des Candidats Moniteurs Éducateurs ».