Parcours Intégrés


RAPPEL SUR LE CONTEXTE ET LES OBJECTIFS

  • Accompagner les élèves dans leur projet professionnel et les aider à affiner celui-ci lorsqu’ils envisagent une orientation dans une formation professionnelle relevant du code de l’action sociale et des familles et dispensée à La Rouatière.

  • Promouvoir une synergie interne et un décloisonnement entre les deux grands pôles d’activités de La Rouatière, le lycée professionnel et le Centre de formation en travail social.

  • Créer des passerelles et des liens et donner de la cohérence au parcours entre le lycée et le CFTS.

Public concerné

Terminale CAPA
Terminale BAC PRO

 

Marie Claude ESTÈVE est responsable du dispositif pour le lycée.

 

 

Dispositions générales

L’entrée en formation adulte implique l’acceptation des éléments suivants :

  • les règles administratives évoluent notamment concernant le financement des formations et les aides accordées (suppression des bourses de l’enseignement et entrée dans d’autres dispositifs (bourses du Conseil Régional pour certaines formations, aides éventuelles soumises à condition par d’autres organismes (Mission locale, conseil général, programme régional de qualification, etc.)
  • Le degré d’autonomie personnelle est important et une capacité à « se gérer » au quotidien dès l’entrée en formation adulte est nécessaire.
  • Pour les jeunes encore mineurs à l’entrée dans le dispositif de formation, il est demandé une décharge des parents en particulier lorsqu’ils demandent l’internat :
    • Il est impératif d’avoir 18 ans à l’entrée en formation M.E / E.S / T.I.S.F
    • Il est nécessaire d’avoir atteint 18 ans au moment de l’examen pour les autres formations
  • Les jeunes ou leur représentant légal (parents) doivent assumer le paiement des frais pédagogiques, des droits d’inscription et des frais de scolarité, ainsi que la totalité des frais d’internat s’ils souhaitent l’hébergement à la Rouatière.
    • Les frais pédagogiques sont pris en charge par le Conseil régional pour les formations ES, ME, TISF, AES, sous réserve d’avoir satisfait aux épreuves de sélection. Par contre les droits d’inscription et les frais de scolarité restent dus par le jeune ou sa famille.
    • Les frais pédagogiques pour CAP petite enfance (réduits par rapport aux candidats) sont à la charge du jeune ou de la famille, ainsi que les droits d’inscription.

 Calendrier de mise en œuvre :

  • Premier trimestre : positionnement de l’élève, un écrit est à fournir au professeur principal pour expliquer sa candidature.
  • Intervention des responsables de formation pour la mise en place d’ateliers pratiques sur la connaissance de soi (un temps collectif sur des heures de pluri, des ateliers pratiques sur une plage horaire un vendredi au mois de décembre.
  • Interventions de professionnels des différentes formations pour présenter leur métier sur un temps spécifique pour les candidats à l’intégration du parcours intégré, courant janvier.
  • demie-journée d’intégration : immersion d’une demie-journée au mois de mars et avril.

À l’issue, production d’écrits de la part des candidats sur ces interventions : Le forum des métiers et la ½ journée d’intégration

  • Dossier de motivation à retirer en janvier auprès de la secrétaire générale Rose GUILHOT-GRILLÈRES et à lui rendre pour le conseil de classe du deuxième trimestre. Celui-ci comprend :
    • une fiche succincte de renseignements administratifs,
    • une lettre de motivation,
    • un écrit relatif à la rencontre avec des professionnels de la formation envisagée,
    • un dossier comportant des pièces spécifiques en fonction de la formation envisagée.
  • Avis du conseil de classe du deuxième trimestre pour accéder aux parcours intégrés

Décision finale d’admission prononcée par la commission de sélection.